Pour soutenir l'initiative vélo du 23 septembre 2018, l'ATE organise une action aux gares de Fribourg et de Morat le 1 septembre à 10h. L'obectif est de réunir un maximum de cyclistes. 

La commune de Val-de-Charmey (FR), en collaboration avec plusieurs partenaires locaux, a décidé d’étendre l’offre de transports publics entre Cerniat et le couvent de le Valsainte, durant les fins de semaine. Désormais, le Car postal offre deux courses le samedi et le dimanche.

Alertée par l’un de ses membres, l’ATE section Fribourg est intervenue pour clarifier l’itinéraire pour piétons et cycles durant les travaux sur le pont sur le Lavapesson. En attendant une information publique de l’OFROU plus complète, voici un plan de la déviation.

Les sections fribourgeoises de Pro Natura, du WWF et de l'ATE ont fait part de leur position quant à la révision du Plan directeur cantonal (PDCant). Le Canton a fixé les bases pour permettre à 150'000 nouvelles personnes de s’installer sur le territoire. Le PDCant prévoit dès lors une extension des zones à bâtir, le développement du réseau routier et des installations lourdes de tourisme et loisirs. Les ONG proposent des améliorations afin d’assurer la protection des régions et de la nature fribourgoise ainsi que la qualité de vie de ses habitant-e-s.

et en particulier

Une mobilité avant-gardiste et multimodale
 
Nous saluons l’introduction du principe qui relie la densification à la qualité de desserte en transports publics et en mobilité douce. Ce principe doit être concrétisé et nous avons fait des propositions concrètes dans ce sens. Concernant les activités de tourisme et de loisir, nous jugeons nécessaire de garantir des niveaux minimaux de desserte en transports publics et en mobilité douce. Nous sommes globalement favorables aux développements des gares et défavorables aux projets routiers qui devraient être tributaires de mesures pour le transfert modal vers la mobilité douce et le transport public. Les effets conjoints de ces projets routiers et des mesures de compensation doivent être analysés dans une étude de mobilité.

La version définitive de l’horaire 2018 a été publiée. L’ATE constate une amélioration de la desserte du canton, tout particulièrement dans le sud, tel que le laissait entrevoir la consultation en mai dernier. Le compromis trouvé avec le Chablais est positif pour Palézieux et Romont. L’ATE souhaite toutefois une
stabilité de l’horaire, d’une part durant les travaux prévus entre Lausanne et Puidoux à l’été 2018, d’autre part pour les futures versions de l’horaire. L'ATE regrette que la détérioration de la desserte à Muntelier-Löwenberg soit confirmée.

L’ATE, Pro Natura et le WWF ont déposé une opposition contre la liaison Birch-
Luggiwil, mise à l’enquête par la Confédération. Les trois associations
considèrent que ce projet viole les principes de coordination et de précaution,
pourtant essentiels en droit de l’environnement. En effet, la liaison Birch-Luggiwil
est la première étape du projet de contournement de Guin rendant nécessaire une étude sur l’impact de la totalité du projet sur l’environnement et le trafic motorisé dans le secteur. En plus de cela, le tracé mis à l'enquête porte des atteintes non négligeables à la protection de la faune sauvage et du paysage.